Les lunettes de repos : quand et pourquoi les porter ?

Leslunettesdereposquandetpourquoilesporterkarakaloop

Les lunettes de repos : quand et pourquoi les porter ?

Les lunettes de repos : Si vous passez de nombreuses heures devant votre écran, vous avez sûrement déjà ressenti, un jour ou l’autre, cette fatigue au niveau de vos yeux, ou des picotements insupportables. Par la suite, vos yeux deviennent lunettedereposhommetout rouges et larmoyants, et vous commencez à voir flou : dans ce cas-là, il s’agit de la fatigue oculaire. Dans certaines situations, cela engendre-même des maux de tête insupportables au niveau du front et des tempes ainsi que des troubles de concentration qui réduisent votre productivité, vous empêchant alors de mener vos activités quotidiennes d’une façon naturelle. Dans des cas encore plus sévères, vous pouvez même avoir des sensations de vertige ! D’autres symptômes peuvent également faire surface, comme la photophobie, c’est-à-dire la sensibilité à la lumière, ou alors des douleurs dues aux mouvements du regard. Dans des cas particuliers, une sécheresse oculaire peut survenir.

Cependant, ce sont des symptômes, de nos jours, très répandus : passer des heures devant son écran est devenu banal, vu que plus de 20 millions de personnes dans le monde entier souffrent de fatigue visuelle, et le nombre ne cesse de croitre. Néanmoins, les conséquences ne sont pas à négliger. Heureusement qu’il y’a un remède : les lunettes de repos, appelées également lunettes anti-fatigue.

Ces lunettes-là sont destinées aux personnes qui ne souffrent d’aucun trouble visuel, mais qui ressentent tout de même une fatigue une fois exposées devant la lumière d’un « outil technologique ».  On précise que ce sont des lunettes sans correction : commentsavoirsionabesoindelunettedereposelles vous permettent uniquement de soulager vos yeux et de minimaliser l’effort fourni pour déchiffrer les différents écrits sur votre écran et les petits caractères ; elles ne corrigent donc aucun défaut sur le plan de la vue.

Mais comment expliquer cette fatigue oculaire ? Lorsqu’on passe beaucoup de temps devant un écran, ce dernier impose à nos yeux d’accommoder en permanence la vue de près. L’œil doit en moyenne faire le trajet de l’écran à son environnement 20 fois par minute. Et à chaque aller-retour, il est obligé de contracter ou dilater l’iris afin d’adapter la vue. En somme, on atteint près de 10 000 variations pupillaires pendant 8 heures, ce qui explique parfaitement cette fatigue du muscle responsable de l’accommodation.

C’est là qu’interviennent les lunettes de repos puisqu’elles améliorent les contrastes, atténuent la gêne causée par la lumière artificielle et soulagent cette accommodation tout en filtrant la lumière bleue qui émane des écrans.

Cependant, ces lunettes ne sont pas uniquement à porter devant l’ordinateur. Toute personne ressentant les symptômes cités ci-haut doit également les porter lors de la lecture, surtout si elle est prolongée. Mais il ne s’agit pas d’une liste exhaustive : si vous ressentez quelconque fatigue oculaire, portez-les. Mais il n’estprixmoyenlunettesderepos pas nécessaire de les porter durant toute la journée ; c’est même inutile. Il est également préférable de les porter à l’intérieur et surtout, ne les portez-pas en conduisant car elles ne permettent pas une vision nette de loin

En somme, les lunettes de fatigue sont une excellente option pour les personnes qui souffrent de la fatigue oculaire, et c’est également une option très pratique !

Les lunettes de repos : quand et pourquoi les porter ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.